ROULER ROULER

Bien qu'ils aient souhaité une image plus compacte et plus tendue avec un fort accent porté à l'esthétique, les concepteurs de la nouvelle Gold Wing avaient également pour objectif majeur le confort, la gestion de la chaleur dégagée par le bloc-moteur et, plus globalement, la gestion des flux d'air.

Le large carénage de la précédente génération avait été conçu pour générer une véritable "zone de calme" autour de l'équipage ; la nouvelle approche est de canaliser les flux d'air autour du pilote et de son passager, générant ainsi un courant d'air efficace et rafraîchissant. La diminution de la résistance aérodynamique ainsi obtenue participe également à la baisse de la consommation.

Le large pare-brise de la précédente de Gold Wing disparaît, remplacé par une bulle plus compacte, réglable électriquement en hauteur et en inclinaison grâce à une commande placée au guidon gauche. Ce nouveau dispositif offre une excellente protection contre le vent (tant au pilote qu'à son passager qui sont désormais plus près l'un de l'autre) tandis que l'impression et de liberté en ressort également grandie. Afin de répondre aux exigences individuelles, la liste des accessoires propose une bulle plus grande, des déflecteurs réglables pour les bras et le haut du corps ainsi que des déflecteurs fixes pour les jambes et les pieds.

Concernant l'agencement de la selle, le pilote et le passager restent séparés, comme sur l'ancien modèle, ce qui permet au pilote de profiter de la conduite tandis que le passager a tout loisir de se reculer pour jouir du confort. L'assise du pilote est confortable et offre un bon maintien tout en permettant les déplacements autorisés par les nouvelles qualités dynamiques de la machine. Bien évidemment, la forme de cette selle permet de poser aisément les pieds au sol.

 

  

 

 

Le régulateur de vitesse de la nouvelle Gold Wing évolue également puisque la vitesse prédéterminée grâce à la commande située sur commodo droit est désormais affichée sur le coin inférieur gauche du compteur de vitesse. Grâce au nouveau système TBW, le fonctionnement du régulateur est beaucoup plus progressif lorsqu'il s'agit d'atteindre la vitesse déterminée, en particulier lorsque l'on est en montée.

Sur les versions à boîte mécanique, une simple action sur l'embrayage, les freins ou la poignée des gaz déconnecte le régulateur de vitesse. Dans le cas des modèles à double embrayage DCT, lorsque l'on est en mode entièrement automatique (AT), si le régulateur est enclenché et que l’on coupe les gaz, le retour à la vitesse programmée déclenche automatiquement l’application d’un programme de changements de rapports approprié.

EDITION SPÉCIALE : NOUVELLE GOLD 2018
Création Mak2 - Hébergement MaSolutionWeb.com
© 2001-2018 fgwcf.org - Accès VIP